Le micro jardinage, un moyen pour la famille d'accéder à la Souveraineté Alimentaire

Les formations, pour renforcer les capacités des femmes dans leurs activités génératrices de revenus

Les mercredis socio-éducatifs, au CEEDD, avec les jeunes

logo

Actualités du mois

Prev Next

LE MICRO - JARDIN

RÉALISATION 1 : MICRO - JARDINS

 

 

DÉFINITION DU PROJET

Ce projet avait pour objet la création d'un micro - jardin répondant à la demande du groupe DIAPPELE SEN BOPP du CEEDD.
Le micro - jardin est une solution permettant la culture hors sol de diverses plantes en milieu urbain dans de petits espaces extérieurs non cultivables, soit parce que la nature des terrains ne s'y prête pas, soit parce que les sols sont minéralisés. Il consiste en la constitution de bacs en bois de forme carrée de 1,00 mètre de coté et d'une profondeur d'environ 20 cm supportés par des piètements également en bois . Ces bacs contiennent un substrat constitué d'un mélange de composants permettant la culture. L'arrosage est actuellement effectué à la main et le sera plus tard par l'intermédiaire de systèmes d'irrigation.
Ces bacs sont répartis d'une part dans la cour intérieure située à rez de chaussée des locaux pour ceux à destination du CEEDD et d'autre part à titre individuel au domicile des femmes selon le principe "une femme une table".
Les cultures bio 100 % offrent aux femmes une nourriture saine mais aussi leur permettent de vendre quotidiennement ces différents produits cultivés dans le quartier et d'en constituer de ce fait une activité économique rentable pour le CEEDD.

 

 


RÉALISATION DU PROJET

Le groupe de femmes avait acquis au préalable une formation assurée par un service spécialisé du Ministère de l'agriculture du Sénégal avec la participation de la FAO et du centre de formation de Cambérène situé près de Dakar.
Ces spécialistes ont ensuite assuré un suivi durant plusieurs mois. Des ONG et notamment le Corps de la Paix, venant des États Unis ont conforté leurs connaissances avec des stages de perfectionement
axés sur des solutions alternatives permettant de diminuer les coûts d'exploitation.
Ce qu'elles ont ainsi acquis enrichi par leur expérience, leur permet maintenant de devenir elles-mêmes formatrices auprès d'autres personnes .
Ainsi des groupes de femmes notamment venant du MALI ont suivi une formation qui leur permet maintenant de développer du micro jardinage à BAMAKO.




LES PROLONGEMENTS DU PROJET

Compte tenu de ses connaissances accumulées en matière d'agriculture familiale, la présidente du CEEDD s'est vue offrir par la FAO fin 2010, un voyage en Inde pour confronter les techniques de cultures dans ce pays avec les celles utilisées au Sénégal.
Cette nouvelle expérience enrichissante l'a conduite à lancer des formations en agriculture familiale dans des familles de Thiès. C'est la première étape d'un projet plus ambitieux qu'elle va développer en 2012.

Nous contacter

En France
Pierre TIBERI, Président
5, chemin du Gravey
33370 Loupes
+33 (0)5 56 30 19 57 (fixe)
+33 (0)6 88 84 73 15 (Port)
sukhali@wanadoo.fr

Au Sénégal
CEEDD Centre d'Ecoute et d'Encadrement pour un Développement Durable
Oumy SECK, Présidente
Quartier M'Bour 1 - Thiès
00 221 33 951 73 10 (fixe)
00 221 77 545 0198 (Port)
ceedd5@hotmail.com
Site : www.ceedd.org